Skip to main content

Eloge du fonctionnement

Il est de bon ton, en ces périodes de préparation des budgets, de tirer à vue sur le fonctionnement, au profit de l'investissement. C'est là que serait l'avenir, le progrès. C'est aller un peu vite en besogne. Un mauvais investissement, un équipement mal conçu par exemple, peut coûter très cher, et pendant longtemps. Parfois bien plus qu'une erreur de casting en matière de recrutement. le "soft" permet de choisir judicieusement le "hard", et d'en tirer ensuite le meilleur parti. Les études préalables à un investissement peuvent en réduire sensiblement le coût, en le dimensionnant comme il faut, et l'adaptant aux besoins réels.

Le "fonctionnement" permet de baisser le prix de "l'investissement".  La manière dont est utilisé un équipement tient largement à la manière dont il est exploité. L'exemple de la maintenance de locaux est à ce titre très illustratif. Un bon entretien courant, et les petites réparations ou améliorations à l'occasion d'une intervention ponctuelle, sont considérés comme du "fonctionnement", alors que les interventions lourdes relèvent de l'investissement. Et bien l'expérience montre que le maintien en bon état est 3 fois moins cher avec un suivi en continu (fonctionnement) qu'avec des travaux lourds (investissement) tous les 10 ou 20 ans. Et dans le fonctionnement, il y a des dépenses de différents types, comme le personnel ou les dépenses d'énergie ou d'eau. L'expérience montre que des agents dédiés à la chasse aux fuites d'eau remboursent à leur employeur 3 à 4 fois leur salaire, par les économies qu'ils lui font faire. D'une manière générale, le personnel en charge de la chasse au gaspi, dans tous le domaines, est toujours financièrement intéressant, et ecologiquement aussi. Haro sur les budgets de fonctionnement, discours que l'on entend souvent aujourd'hui, doit donc être pris avec prudence.Bien sûr, il y a des abus, des dépenses inutiles, mais il y a aussi beaucoup de fonctionnement qui fait gagner de l'argent, tout en créant des emplois et en économisant des ressources. Un fonctionnement "durable" !

Edito du 27 septembre 2017

  • Vues : 1366

Ajouter un Commentaire

Enregistrer