citoyen

Agenda 21

 

La Cour des Comptes vient de rendre un avis « mitigé » sur les agendas 21. Une occasion de se pencher sur cet instrument issu tout droit de la conférence de Rio (1992)
Un mot latin, pur sucre. Un gérondif qui signifie  « les choses à faire ». Une liste de tâches en quelque sorte.

Ambassadeur

Les ambassadeurs du tri nous ont aidés, il y a quelques années, à comprendre le mécanisme du tri et à adhérer à une pratique nouvelle. Pourquoi pas des ambassadeurs pour d’autres domaines, comme l’énergie ou la mobilité ?

Il en faut, de la diplomatie, pour faire évoluer les comportements. Le poids des habitudes et la résistance au changement, voire une inquiétude latente et des blocages mentaux sans explication autre que l’incompréhension du nouveau système, sont autant d’obstacles. Il faut une véritable politique, avec une stratégie, des moyens et des acteurs, et cela le temps qu’il faudra.

Association

 

Le phénomène associatif est souvent loué, mais les associations sont souvent les premières victimes des disettes budgétaires. Est-ce un bon calcul, pour le bon usage de l’argent public ?

Ce n’est pas parce qu’elle est sans but « lucratif » qu’elle ne produit pas de la valeur.

Croisé

Croisé, un mot qui ouvre plusieurs pistes, cultures croisées, croisement des fameuses 3 dimensions du développement durable, ou encore les redoutables croisés du DD...

ce site parle ailleurs de croisées au féminin, c'est-à-dire des Fenêtres. Il y a aussi la croisée des chemins, où je ne pourrais que vous conseiller la voie du développement durable.

Définition

L'expression même "développement durable", née dans le courant des années 1980, fait toujours l'objet de débats. Il y a-t-il une définition claire du développement durable ?

Si une définition doit être définitive, peu de choses pourront être définies. L’expérience chaotique du mètre, développée par ailleurs dans ce blog, une chose simple, une unité de mesure très courante, montre que, dès que l’on entre dans les détails, la définition dépend de beaucoup de choses, en particulier des connaissances du moment et de l’utilisation que l’on veut faire de la définition. Il ne faut pas perdre trop de temps avec les définitions.

Ethique

Construire notre avenir en explorant le champ du possible sans a priori est une chance extraordinaire, une source de bonheur. Encore faut-il faire un bon usage de cette liberté. Le développement durable a besoin d’éthique.

Le développement durable n’existe pas dans l’Absolu. Ce n’est pas un état stable et universel, c’est une Dynamique.

Grand débat

Pas de développement durable sans large adhésion populaire. Un grand débat est l’occasion de la faire émerger, mais la réussite dépend de la manière dont il est mené. Voici quelques clés pour un débat durable.

La première initiative pour le grand débat à l’échelle du pays a été la consultation de CESE, conseil économique social et environnemental. Elle a montré tout de suite les difficultés de l’exercice. Plusieurs lobbys bien organisés se sont emparés de la tribune ainsi offerte, et ont fait passer des messages dans des domaines bien éloignés de ceux qui ont provoqué la crise. IVG, PMA ont ainsi été remis à l’ordre du jour, mêlé au pouvoir d’achat et à la fiscalité.

Guerre

La France se découvre en guerre, à en croire nos dirigeants politiques. Guerre et développement durable ne font pas, a priori, bon ménage. Comment rester durable quand on est en guerre ?

Guerre et paix sont très présentes dans les principes du développement durable, proclamés en 1992 à Rio de Janeiro.

Intègrité

 

L’intégrisme est le mot du moment, à l’heure des excès dont il est à l’origine, de même que l’intégrité, au sens de la lutte contre toutes les formes de corruption. Deux mots qui comportent même racine, intègre. Comment conjuguer Intègre et développement durable ?
Intègre. Un mot qui se cuisine comme la langue d’Esope : le meilleur et le pire.

Lenteur

lenteurFace à la tyrannie de la vitesse, le résistance s'installe. La lenteur prend ses quartiers dans les villes, dans la bouffe, et bien d'autres domaines de notre vie.

Depuis quelques mois, il y a une ville lente en France, Segonzac, en pays de Cognac. La première. Un mouvement lancé il y a une dizaine d’années en Italie

Loi

Chacun reproche à la loi de jouer contre son camp. Tantôt la  loi est l'alliée des conservatismes de tous poils, et empêche le progrès, tantôt elle est l'instrument déstabilisation de l'ordre établi. Qu'est-ce que cela donne, pour le développement durable ?

Main

Les joueurs de bridge le savent : il faut savoir passer la main à l’adversaire. Tout un art, qui se décline aussi non pas avec des adversaires mais des partenaires. On parle alors de se donner la main. Indispensable pour explorer les futurs, pour aller vers le développement durable.

Manifeste

Ils sont nombreux, les manifestes en faveur de l’environnement sous une forme ou sous une autre. Présentation rapide du panorama de ces documents, il y en a pour tous les goûts !

Est-ce le parti communiste qui a inauguré la formule, en Allemagne en 1848 ? Les manifestes fleurissent, et l’environnement sous toutes ses formes n’échappe pas à cette tendance. Depuis le début de l’année 2019, nous avons vu naître le manifeste de l’écologie intégrale (Editions du Rocher) présenté en janvier par Delphine Batho, et en février celui de la jeunesse pour le climat, sans parler celui d’un artiste de street art, Bordalo II.

Morale

La morale peut être perçue comme une approche philosophique, de système de valeur et de mode de pensée, mais elle prend souvent un sens plus restreint, de conformité à un modèle social bien précis. La morale et le développement durable vont-ils bien ensemble ?

La dimension morale du développement durable est sans doute un obstacle à sa bonne compréhension. L’adhésion suscitée par des arguments affectifs est souvent fragile, sujette à des revirements ou à un effritement devant l’impuissance et l’absence de résultats immédiats.

Mur

le développement durable est solidaire par nature. Les inégalités qui se renforcent dans le monde ont entraîné l'édification de murs, pour se protéger. Une forme d'apartheid moderne.


Une des premières traductions opérationnelles du développement durable est de ne pas aller dans le mur.

Participatif

De nouveaux modèles économiques devront être imaginés pour entrer dans l’ère du développement durable. Economie de fonctionnalité, économie circulaire, internalisation des coûts externes, et bien d’autres orientations demandent des modèles adaptés. Le volet participatif de la nouvelle économie est un des aspects de la question.

Nous sommes aux Haies, modeste commune du Nouveau Rhône, 772 habitants, à 10 km de Givors et limitrophe de Condrieu, célèbre pour ses vins. Une commune du parc naturel régional du Pilat. Particularité : c’est la première collectivité à disposer d’une « centrale villageoise ».

Pouvoir

Pouvoir et achat, deux mots souvent associés pour tenter de mesurer une capacité de répondre à nos besoins et à nos envies. Deux mots souvent victimes d'une visiion simpliste.


Ne parlons pas ici de la lutte pour le Pouvoir, avec un grand P, celui des grands de ce monde. Restons humblement dans l’actualité avec le pouvoir d’achat. Récemment, à la radio, le président d’une chaîne de grands magasins, interrogé sur le pouvoir d’achat, évoquait son Complément inévitable, le vouloir d’achat.

Prélèvements

Les prélèvements, impôts, taxes, ont mauvaise presse. Ils constituent néanmoins (sous condition d'efficacité et de bonne gestion) des instruments essentiels de développement et de solidarité.

Qu’on se le dise : les prélèvements vont augmenter. Ils auraient déjà du le faire, et c’est ce detard qui est la cause des nombreux déficits que nous observons aujourd’hui.
Mais rassurons-nous : ce n’est pas grave, car ce qui reste après prélèvements va aussi augmenter.

Public

La recherche d'économies dans les finances publiques est légitime, mais gardons-nous des raisonnements simplistes.

Un grand media lance une enquête : accepteriez-vous moins de services publics, de manière à payer moins d’impôts ?
Question anodine, dans l’air du temps, mais état zéro de la réflexion. Tout d’abord, elle masque une rupture avec la conception d’origine de la fiscalité.

Quartier

Le mot était souvent péjoratif. Il est devenu la marque d'une ambition. Quartier, hier sensible, est devenu durable. Une progression qui ne devrait pas n'être que sémantique.

Rassurons d’emblée les végétariens, il ne s’agit pas ici de quartiers de viande. Nous ne parlerons pas non plus, malgré l’appel à la poésie qu’elle porte naturellement, de la lune et de ses quartiers.

Tiers

Tiers fait référence au troisième. Le troisième homme, qui vient enrichir le jeu entre deux protagonistes, qui apporte de nouvelles perspectives, et permet de dépasser des antagonismes irréductibles. Un terme important pour dépasser les contradictions, et en sortir « par le haut ».

Il y a beaucoup de tiers dans notre société, même si le tiers provisionnel vient de disparaître avec la retenue à la source. Dans notre histoire, c’est le tiers-état, le reste une fois que l’on a distingué ce qui compte, la noblesse et le clergé. Le tiers est défini par défaut, et contient une quantité de populations différentes, dont les intérêts ne convergent pas forcément. Mais c’est le tiers-état, notamment avec sa branche bourgeoise, qui a fait tomber l’ancien régime, et provoqué l’advenue de la république. C’est le tiers qui porte les idées nouvelles, et bouscule les habitudes, ce qui est bien nécessaire pour explorer les futurs originaux que demande le développement durable.

Urgence

Devant la difficulté de réformer, ou face à des catastrophe que l'on n'a pas su éviter, de nombreuses décisions soint prise dans l'urgence. Il n'y a souvent plus de choix, mais comment faire de l'urgence un moteur de progrès, sans tomber dans ses pièges ?

La maison brûle ! Il faut faire vite pour éteindre le feu, il y a urgence. Mais attention, l’urgence peut être mauvaise conseillère.