Se libérer du superflu

Niko Paech
Editions Rue de l’échiquier, 2016

 


« Il n’existe pas de technologie ni d’objets durables en soi : seuls les modes de vie peuvent l’être ». Ce n’est pas dans ce blog que l’on dira le contraire. Mais l’attaque en règle de toutes les tentatives d’intégrer l’environnement et la gestion des ressources dans les activités humaines a de quoi dérouter, et même décourager les bonnes volontés.

Des paysages et des hommes

Découvrir la France des espaces naturels eux territoires aménagés
Bruno Vincens et Félix Pirovano
Plume de Carotte et Fédération des parcs naturels régionaux de France, octobre 2016



Une autre vie s’invente ici. Tel est le slogan des parcs naturels régionaux, qui fêteront en 2017 leur 50e anniversaire. Une aventure qui a vu naître 51 parcs répartis sur toute la France, et témoins d’autant de paysages, de cultures, d’aventures et de projets d’avenir. Cet ouvrage nous invite à visiter la France à travers ces territoires « pilotes » de la France de demain.

Une année au jardin bio

Les secrets de terre vivante, ouvrage collectif
Terre vivante, octobre 2016



En ces temps de rentrée littéraire, penchons-nous sur la littérature durable. Toute littérature est durable, direz-vous, si elle nous conduit à préférer les loisirs et la culture immatériels, peu consommateurs de matières premières arrachées à la nature, et riche en génie humain, une ressource inépuisable. « Les secrets de Terre vivante » sont alors doublement durables, puisqu’à cette qualité générale, ils ajoutent une dimension pratique, dans le but de favoriser à la fois le plaisir du jardin et la biodiversité. 

Financer la transition énergétique

Alain Grandjean et Mireille Martini
Les éditions de l’atelier 2016

Préface de Nicolas Hulot et postface de Pascal Canfin



Il s’agit d’un livre d’économie. Les auteurs l’affirment, « la transition écologique est le seul projet de société viable qui puisse redonner du sens à la vie économique et la sortir du marasme actuel ». D’une pierre deux coups, donc. Un coup écologique, mais aussi un coup économique, un double dividende qui ne surprendra pas les lecteurs de ce blog. Il s’agit toutefois de transformer cet objectif en actions, et pour cela d’élaborer les règles du jeu qui me permettent.

L’Upcycle

Au-delà de la durabilité - concevoir pour l’abondance
William McDonough et Michael Braungart
Préface de Bill Clinton
Gallimard, Editions alternatives, 2016



Voici un livre en pleine harmonie avec la philosophie de ce « dictionnaire du développement durable ». Il vaut mieux chercher, dans les actions humaines, à obtenir un impact positif pour la planète, plutôt que de se contenter de réduire les impacts négatifs. « Faire moins mauvais n’apporte rien de bon ». Nous sommes bien dans la logique du double dividende, où faire du bien à soi-même doit conduire à faire aussi du bien à la planète.

Solitude

Dialogues sur l’engagement
Jean-François et Michel Serre
Le Pommier, 2015



C’est un livre à 4 mains, un père et un fils. A ma droite, Michel, philosophe fils de marinier paysan, « devenu peu à peu un intellectuel ». A ma gauche, Jean-François, délégué des Petits frères des pauvres et principal animateur du mouvement Monalisa,  qui « ne savait rien faire quand il est parti de la maison », et s’est « donné pour objectif d’apprendre à tout faire : des vêtements, du savon, de la nourriture… ». Deux chemins symétriques, qui les ont amenés à se poser, ensemble, pour échanger sur le sens de leurs vies, et surtout sur leurs engagements.

La comédie atomique

L’histoire occultée des dangers des radiations
Yves Lenoir,
La découverte, avril 1016

Ce sont des histoires qu’Yves Lenoir nous propose. Des histoires vraies, documentées, sur les grandes étapes qui ont marqué le développement de l’atome depuis la découverte du physicien Wilhelm Conrad Röntgen, le 8 novembre 1995, « dans la pénombre de son laboratoire ».

Faire société en ville. Une utopie réaliste

Tristan Benhaïm, Alain Maugard
L’Aube, mai 2016

Il est fréquent, dans ce blog, que j’oppose le monde d’hier à celui de demain. Ce livre décrit la transition qui est en train de s’opérer. Une utopie, compte-tenu de la force du monde d’hier ? Sans doute, mais les auteurs affirment qu’elle est réaliste, qu’elle est en marche, et nous ne pouvons que souhaiter qu’ils aient raison.

Elles ont parties pour le Nord

Patrick Lecomte
Préludes, 2016



Ce livre est un hommage à Selma Lagerlöf. « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson » est la toile de fond de ce roman, qui nous comte une histoire vraie de protection de la nature. Une histoire vraie sur le fond, la protection de la grue blanche d’Amérique, qui allait disparaitre sans une réaction énergique.

Les commentaires récents

  • Invité - Yves Poss

    Les forêts primaires de ce sud est des États unis sont actuellement exploitées intensément pour l'approvisionnement de centrales thermiques européennes, en particulier Drax, en Angleterre. Je ne sais si l'habitat d'été des grues blanches est touché, mais il est dans le contexte... Paradoxe: les aide...
    0 J'aime
Voir d'autre commentaires

Propos écologiquement incorrects

Max Falque
Libréchange, 2015

propos

Voici un livre engagé. Max Falque est un libéral convaincu, pour qui le droit de propriété est la solution à nos problèmes, y compris ceux d’environnement. La « main invisible » du marché est dotée d’un « pouce vert ». La préface d’Alain Madelin annonce d’ailleurs clairement la couleur.

Propos écologiquement incorrects

Max Falque
Libréchange, 2015

Voici un livre engagé. Max falque est un libéral convaincu, pour qui le droit de propriété est la solution à nos problèmes, y compris ceux d’environnement. La « main invisible » du marché est dotée d’un « pouce vert ». La préface d’Alain Madelin annonce d’ailleurs clairement la couleur.

Eloge de l’aridité

Ossart & Maurière, photographies de Marie Taillefer,
Editions Plume de carotte, 2016



Un livre pour nos amis méditerranéens, mais pas seulement. Une des magnifiques photos de Marie Taillefer nous montre un jardin sur terrasse, à Paris, qui supporte le gel et ne demande aucun arrosage.

J’accueille et j’observe les oiseaux dans mon jardin

Gilles Leblais, 
Terre vivante, 2016

Nous voilà en écologie pratique. Les ouvrages sur les oiseaux sont légion, celui-ci nous aide à les recruter comme auxiliaires de nos cultures. Toujours un double dividende, un pour la nature, et un pour soi-même. « Des auxiliaires efficaces et sympathiques », est-il indiqué en accroche sur la couverture.

Et notre santé, alors ?

Sous la direction de Pauline Reybier et Martin Rieussec-Fournier
Jouvence éditions, 2015


Une note de lecture en guise de présentation d’un mouvement d’opinion, un mouvement de jeunes qui veulent « se faire du bien sans se faire du mal ».

La face cachée de la nature

David R. Montgomery, Anne Biklé,
The hidden half of Nature - The microbial roots of life and health, Norton, 2015.

Un cancer et un jardin dans la banlieue de Seattle ont entraîné David R. Montgomery et Anne Biklé à la découverte du monde bactérien : la partie invisible de la nature. Après des années de lecture, d’observation et d’expérimentation, le professeur de géomorphologie et la biologiste ont publié « The Hidden Half of Nature » en novembre 2015. Ils y exposent un panorama historique des recherches scientifiques ayant structuré la perception humaine de la vie microbienne.

Le bio grow book

Karel Schelfhout & Mig
Mama Editions, 2016


Ce blog a présenté de nombreux ouvrages pratiques de jardinage ou de cuisine, orientés sur un point particulier, avec des recettes pratiques adaptées au point de vue retenu. Voici, à l’opposé, un livre encyclopédique, qui a l’ambition de faire le tour de la question de la culture bio, en intérieur et en extérieur. Une sorte de cours d’agronomie de près de 600 pages abondamment illustrées de photos et de dessins.

Impact des TIC sur la consommation d’énergie à travers le monde

Académie des technologies, EDP Sciences 2015

La question est souvent posée, de la consommation propre aux nouvelles technologies, supposées nous faire faire des économies. Il est vrai que la facilité d’usage de ces techniques et leur faible coût conduisent à en faire un usage parfois immodéré. Nous l’avons vu dans ce blog dans la chronique papier. Le bilan carbone d’une lettre est bien plus lourd que celui d’un courriel, mais n’est-on pas tenté d’écrire 3 ou 4 mails là ou une seule lettre aurait suffi ? C’est ce que l’on appelle l’effet rebond, qui réduit le bénéfice que l’on peut attendre d’une technique nouvelle.

10 clés pour réussir dans les circuits courts

Jacques Mathé
Préface de Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
Editions France Agricole, collection 10 clés pour réussir, 2016

Un livre vraiment durable, un livre pour le passage à l’acte. L’actualité agricole nous interpelle, avec les manifestations de désespoir de nombreux exploitants qui vendent à perte, ce qui n’est assurément pas durable.

Up to You !

Nicolas Froissard et William Elland-Goldsmith
Editions Rue de l’échiquier, 2016

Depuis que je fais la promotion du développement durable, j’insiste sur la seule vraie question : que puis-je faire, moi, dans mon univers et mon domaine de compétence, ici et maintenant ? Eh bien, c’est exactement la philosophie du groupe SOS quand il lance en 2013 un dispositif multiforme, une communauté d’intérêt, sous le nom de UP, UP conférences, UP cafés, UP Le Mag, UP Campus.

Climat : la guerre de l’ombre

Yannick Jadot (textes) et Léo Quievreux (illustrations)
Editions Le passager clandestin, 2015

Ce pourrait être une épopée, une chanson de gestes, le combat des hobbits et des forces de l’ombre. Yannick Jadot et son complice Léo Quiévreux nous présentent une lutte entre deux mondes, l’ancien et le nouveau.