Nouveaux modèles, nouveaux marqueurs, nouveaux territoires

 

Comité 21, juin 2015
Téléchargeable sur http://www.comite21.org/docs/prospective/2015/cahier-3-nvx-modeles.pdf

Il s’agit là d’un « cahier » qui nous présente en une vingtaine de pages l’extraordinaire transformation qui se déroule sous nos yeux dans les territoires. Ceux-ci s’adaptent aux défis de la mondialisation et aux différentes crises que nous connaissons, et font preuve d’une étonnante créativité. Leur capacité à reprendre à leur compte les innombrables innovations sociétales en est une des caractéristiques principale, mais elle joue dans les deux sens, en favorisant à son tour de nouvelles innovations.
Ce cahier s’inscrit dans un programme de recherche prospective 2013-2015 mené par le Comité 21 pour estimer la « valeur ajoutée des démarches de développement durable à l’attractivité et à la prospérité des territoires ». Le Comité 21 « entend ainsi participer à la marche vers un « changement de modèle » alors que s'éternise le débat politique sur la « sortie de crise ». » La transformation est en marche, et revêt la forme des nouvelles pratiques que l’on peut observer un peu partout en France. Les experts du Comité 21 les organisent selon quatre vecteurs complémentaires, la soutenabilité des actions et des territoires ; le sens à donner à l’économie, au travail au vivre ensemble ; l'efficacité économique, par le biais des facteurs de compétitivité hors-coût liés au développement durable ; la coopération entre les acteurs des territoires. Ce sont les nouveaux « marqueurs » qui permettent d’évaluer l’attractivité des territoires, et qui sont présentés avec de nombreuses illustrations.
Ce cahier remet ainsi en perspective les nouveaux modes de vie et de production, telles que l’économie de fonctionnalité, l'économie contributive, l’économie positive, l’économie bleue, l’économie symbiotique, l'économie « quaternaire », l'économie « horizontale », l'économie « open source », etc.  « La synergie entre le collaboratif et la circularité constitue peut-être la principale novation de ces nouvelles formes, à travers deux grands principes : la « coopération plutôt que la compétition » ».
Ce sont donc des « nouveaux territoires » qui apparaissent aujourd’hui, fruits d’une transformation aux nombreux aspects, y compris les réformes institutionnelles et le développement des NTIC. « Le « récit » de ces « nouveaux territoires du développement durable » est en train de s'écrire. » et le grand mérite de ce cahier est de nous le donner à voir, avec de nombreuses références et l’évocation de multiples initiatives en cours. Le développement durable rend les territoires plus attractifs !

 

 

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé