La belle aventure de l’océan

Pierre Royer et Jean-Baptiste de Panafieu
©Dunod, 2018

Un livre qui mêle l’utile à l’agréable. Un beau livre, qui ferait un beau cadeau, et une richesse d’information peu commune. L’histoire de l’océan en 100 dates, une double page par date. Ça commence il y a 4,4 milliards d’années, et ça finit en 2018. Voilà le programme. Pour chaque page, une histoire, un encadré informatif, une photo ou une gravure, et quelques liens vers d’autres pages du livre, d’autres dates, d’autres phénomènes. Il y en a pour les yeux et pour la cervelle.
Ce parti éditorial permet de passer en revue à la fois l’histoire de l’océan, avec les aventures dont il est le support comme des grandes expéditions ou de grandes batailles navales, et les grands phénomènes qui l’animent, comme les « vagues scélérates », signalées pas Dumont d’Urville en 1828, ou les grands courants marins, comme le Gulf stream (il y a 4,1 millions d’années) et le Nino (2014). L’histoire et la biologie, spécialités des deux auteurs, sont au cœur de l’ouvrage. L’Odyssée (vers 700 avant notre ère), les « pilgrims » du Mayflower (1620), et Trafalgar (1805) sont au rendez-vous, tout comme les coraux (2015), les abysses (1960) et le zooplancton (1904).
Vous y retrouverez les grands navigateurs, Zheng He (1433), John Cabot (1497), Vasco de Gama (1498), Bougainville (1766-69), James Cook (1768), Surcouf (1800) et Eric Tabarly (1964) ; vous franchirez le détroit de Magellan (1520)  et le Cap Horn (1616) ; vous verrez apparaître l’Atlas de Mercator (1569), le mille marin (1929), le scaphandre (1775) et le système GPS (1995). Vous saurez tout sur l’aquaculture (1858), l’extraction offshore (1937), les parcs éoliens (2013), et les villes flottantes (2018). C’est une forme d’encyclopédie de la mer, construite autour d’une centaine de phares pour vous éclairer, notamment le fameux Ar Men (1881).
Au total un livre original qui fait le tour du monde, nous rappelle bien des souvenirs, ravivent et complète nos connaissances, et nous ouvre de nouveaux horizons. Alors, tous à bord et bon vent !

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé