Et notre santé, alors ?

Sous la direction de Pauline Reybier et Martin Rieussec-Fournier
Jouvence éditions, 2015


Une note de lecture en guise de présentation d’un mouvement d’opinion, un mouvement de jeunes qui veulent « se faire du bien sans se faire du mal ». Des jeunes inquiets des formes que le progrès revêt aujourd’hui, et souhaitent en reprendre le contrôle : « Nous voudrions toujours avoir le choix ». Un mouvement qui s’est constitué progressivement depuis 2008 à partir de l’émotion suscitée par le décès de jeunes par cancer. En 2013, le mouvement prend le nom de « générations cobayes (1) », 40 000 cobayes aujourd’hui, connectés pour approfondir le lien entre environnement et santé. Trois types d’action : Informer, mobiliser et former. Une belle ambition dont le livre Et notre santé, alors ? est une concrétisation.
Générations Cobayes a trouvé pour cela des complices. Des experts dans différents domaines de ce lien entre environnement et santé, auxquels ils ont posé des questions. L’ouvrage est ainsi constitué de 5 entretiens avec un expert, sur les thèmes suivants : les ondes électromagnétiques, les vaccins, les pesticides, les OGM et les perturbateurs endocriniens et perturbateurs nerveux. A chaque fois des questions posées par un « cobaye » et des réponses apportées par Michèle Rivasi, Didier lambert, François Vieillerette, Corinne Lepage, Gilles-Eric Séralini et Jérôme Douzelet (un professeur de biologie moléculaire associé à un chef cuisinier !). Des experts engagés, vous l’aurez compris, qui apportent leur éclairage et leur expérience du sujet avec leur regard particulier.
Un sixième chapitre est de nature différente, et propose une sorte de synthèse de ces préoccupations. C’est l’histoire du tour de France de « l’éco-orgasme », ce mot inventé (et traduit dans un guide) par Générations Cobayes pour affirmer ce besoin de « se faire du bien sans se faire du mal ». C’est l’animatrice de ce Tour de France, Camille Marguin, qui le présente, en notant qu’elle a été frappé, au cours des multiples contacts avec des jeunes, de ce « bonheur d’agir » que la démarche suscitait. Une tournée de recrutement, pourrait-on dire, pour apporter une assise solide au mouvement, qui se veut résolument positif et tente de répondre à la question de nombreux jeunes : Comment participer, comment en faire plus, par où commencer ?
Un livre engagé, bien sûr, élément d’une stratégie pour mobiliser les jeunes sur cette question du lien entre environnement et santé. Un vrai sujet.

1 - www.generationscobayes.org

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé