De la voiture au vélo

De la voiture au vélo
Hervé Bellut, Editions Dangles,  DG Diffusion, 2011

Note de lecture d’Isabelle Lesens (que je remercie), à retrouver sur son blog  http://isabelleetlevelo.20minutes-blogs.fr



Le vélo  "rend fort, beau, intelligent, courageux et philosophe"... C'est une ode au vélo que nous avons entre les mains. Mais aussi un manuel pour participer au passage à l'acte.
Le vélo a 13 avantages, selon l'auteur, et apporte 4 bienfaits, dont l'un est de "renforcer l'endurance et la capacité à faire face".



Selon lui les réticences au vélo sont au nombre de 10, il y a 3 freins et 3 difficultés aussi, quant aux 6 obstacles, seulement, ils sont tous surmontables !
Le scientifique pointe son nez ... mais cela n'a nullement empêché l'auteur d'adopter un style vivant, facile à lire, convainquant et chaleureux. Il veut nous convaincre d'aller à vélo... et nous donne les arguments pour convaincre nos voisins d'en faire autant : un manuel de sermons à l'usage des prédicateurs !
Chacun ses marottes. Pour Hervé Bellut, c'est le vélo à assistance électrique (la meilleure solution contre le vent, certes) ou les vêtements (et les énumérations !). Mais l'essentiel est le plaisir, nous dit-il. Alors un chapitre nous donne 9 règles pour "développer encore plus le bonheur que nous procure la petite reine" et 10 erreurs à éviter. Parmi les règles, j'adhère pleinement à la 3° et à la 4° : aimer son vélo et bien se connaître. La 5° et la 6° recommandent d'être bien conseillé et de bien s'entourer... mais par qui ?  Là je vous recommande de ne pas suivre son conseil.
Les profils de cyclistes et de non-cyclistes illustrent bien le saut mental que les automobilistes doivent faire. Mais Hervé Bellut ne demande à personne des changements brutaux.
Plus on avance dans sa lecture, plus le livre devient original.
Ainsi le chapitre 6 traite-t-il des méthodes, notamment psychologiques, pour "accompagner le changement". S'appuyant sur la théorie du "piège abscon" (autrement dit, l'habitude et la paresse), il décrypte quelques raisons de décisions d'aménagements, puis énumère les ... 6 étapes du changement dans les comportements collectifs. Pour éviter le rejet, Bellut suggère la méthode des petits pas, autrement appelée la méthode du pied dans la porte. Parmi les facteurs d'influence, le partage des valeurs ou le sentiment d'appartenance à une communauté, l'influence des modèles, chefs ou élus, les PDE et les bus cyclistes ... dont l'auteur est l'inventeur. La méconnaissance des possibilités du vélo apparaît ici comme un frein majeur, pour les décideurs comme pour les futurs utilisateurs.

En résumé :
- Il y a trois parties, la 1ère s'adressant directement ou indirectement au grand public qui voudrait passer au vélo, la deuxième à ceux qui voudraient accélérer le mouvement, la 3° étant un glossaire. A mon avis c'est la deuxième partie la plus originale et la plus intéressante, mais il est probable que le grand public assurera le succès du livre avec la première partie. On le sait, l'appétit de vélo est grandissant.
- Finalement ce bouquin s'adresse à tous ceux qui voudraient que le vélo se développe mais ne voient pas : (1) pourquoi ça n'est pas tellement le cas et (2) par où attraper le problème...
- Il faut vraiment se réjouir qu'il ne soit pas publié sous forme "savante" mais bien dans une collection grand public, car il va vraiment intéresser, à tous les stades d'avancement.

 


Isabelle Lesens

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé