Skip to main content

La vie douce

Diana Beresford-Kroeger
Tana Editions, 2024

C’est un éloge de la simplicité. Pas une simplicité naïve, par défaut, mais une simplicité assise sur la science. Diana Beresford-Kroeger est une scientifique, botaniste et biochimiste, nourrie dans sa jeunesse aux traditions celtiques de son Irlande natale. Une simplicité traduite en une soixantaine de conseils, pour ne pas dire de recettes, qui vous « permettront de restaurer l'équilibre dans votre vie et de vous reconnecter au monde du vivant ».

Diana Beresford-Kroeger il est partie d'un constat : « La vie est devenue inutilement complexe ». Comment se recentrer sur l'essentiel, pour notre bonheur et celui de la planète ? « J’étudie ce qui m'entoure et j'écris, associant la botanique, la biochimie, la sagesse ancestrale les peuples autochtones d'Amérique du Nord et la médecine occidentale dans ma vision particulière de la science ». Les bienfaits de telle plante sont ainsi associés à leur composition chimique, aux pratiques observées. Le vin, par exemple, est à la fois porteur d’une substance bénéfique, le resvératrol, et héritier de vignes sauvages dont les fruits ont été consommés depuis près de 40 000 ans par les peuples d’Amérique du Nord. Un petit verre de vin rouge par jour est la règle que Diana Beresford-Kroeger s’est donnée. Les conseils qu'elle nous donne sont issus de cette approche. Des conseils proposés et décrits en quelques pages chacun, que vous pourrez intégrer à votre manière dans votre mode de vie. Le plaisir est toujours au rendez-vous, avec un sentiment de jouissance et de plénitude, obtenu grâce à la simplicité. Trois grandes parties, « bien manger, bien vivre », « mon jardin, ma maison », et « le vaste monde ».

Des conseils ou des retours d’expérience, sur votre rythme de vie, votre alimentation, l’entretien de votre jardin, votre cellier et la cuisine, le animaux domestiques et les oiseaux, et sur les arbres, au jardin et en ville, avec la conviction que tous ces aspects sont liés entre eux, un lien que Diana Beresford-Kroeger appelle un bioplan. La vie douce, Dolce vita, mode d’emploi !

  • Vues : 185

Ajouter un Commentaire

Enregistrer