Skip to main content

Construire plus vite la ville durable, & Inventer les villes durables

Construire plus vite la ville durable - nouveau modèle et partenariats
Coordonnées par rêves de scènes urbaines
© Editions Eyrolles, 2021

Inventer les villes durables - idées et outils pour relever le défi de aujourd'hui
Maxime Guillaud Matthieu Chéreau
© Dunod, 2022

 


Deux livres qui entrent dans une bibliographie déjà bien fournie sur la « ville durable » ou les « écoquartiers » (1). Les deux s'accordent d'emblée sur un constat : le rôle clé du partenariat. Tous les acteurs de la ville sont invités à participer à la construction pour l'un, à l'invention pour l'autre, de la ville durable.
Le « Constructeur », d'ailleurs pressé car il veut faire plus vite. C'est un livre collectif, plusieurs organismes, plusieurs acteurs, et un déclencheur, l'appel à projet national « démonstrateur industriel pour la ville durable », DIVD, lancé en 2016 par les ministères de l'écologie et du logement. Un ouvrage orienté vers la manière de faire, évidemment collective. Nous entrons dans la fabrique de la ville durable.


L’ « inventeur » se penche plus particulièrement sur les qualités attendues de la ville durable, les défis à relever. Les auteurs partent de 4 principes, sobriété, résilience, santé et inclusivité, en s'appuyant sur le 11e objectif onusien du développement durable, ODD, « Villes et communautés durables », qui y ajoute la réduction de l'empreinte environnementale des villes.
Une grande transformation en perspective, à laquelle tous doivent participer, y compris bien sûr les villes elles-mêmes en tant qu'institution. « Un défi non seulement environnemental, mais aussi démocratique ». Le renouvellement rapide des techniques (avec le numérique notamment) et des métiers appelle de nouvelles organisations. « De nouvelles solutions apparaissent sans cesse, c'est l'intelligence que nous avons de la ville durable dans son ensemble qui nous permet de choisir les bonnes ».
Les « constructeurs » explorent, sur la base de nombreux témoignages et de travaux d’experts, le registre des manières de faire. « Remettre du sensible et de l'humain au cœur des processus », mobiliser la « capacité à agir soi-même » figurent notamment parmi les idées fortes proposées. Tour d’horizon des nouveaux instruments à la disposition des acteurs pour concevoir la vile durable, instruments financiers (« il est possible de faire des produits rentables à impact social »), juridiques, comme le « partenariat d’innovation », techniques, comme le BIM collaboratif, ou le « jumeau numérique dynamique », que vous trouverez esquissées dans les deux ouvrages, qui permettent ou favorisent le partenariat. L’essentiel est bien de créer cette dynamique des acteurs. « Ce ne sont pas tant les « solutions » pour la ville durable qui sont la priorité, que les processus collectifs d'apprentissage une compréhension de la situation réelle, et l'évolution en conséquence de la gouvernance des projets et de la gestion des territoires ». Les « constructeurs » signalent au passage les obstacles de toutes nature qui compliquent cette mobilisation et l’innovation institutionnelle nécessaire aux succès de nouvelles pratiques, comme la rigidité des règles. D’autres difficultés résident dans l’arrivée de nouveaux « entrants » dans le cercle des acteurs, sur des thèmes comme la mobilité, le commerce, les télécommunications, le numérique. La rigidité dénoncée sur les règles s’étend aux esprits, aux mentalités qui doivent intégrer de nouveaux concepts, tels que résilience, métabolisme urbain, urbanisme tactique, pour les transformer en actions. « Le temps autrefois linéaire homogène isochrone de la fabrique urbaine est devenu complexe, hétérogène et asynchrone ». Un changement profond dans les repères et les modes de penser, qui doit être intégré dans les stratégies de collaboration. Le partenariat préconisé, public-privé-population ne se met pas en place sans méthode et expérimentation, ainsi que le montre le travail de l’association « rêves de scènes urbaines ». Ces deux ouvrages apportent des bases solides à tous ceux qui veulent participer à l’avènement de la « ville durable ».

1 - Quelques livres présentés dans ce blog, pour illustrer cette richesse :


Ambiances, densités urbaines et développement durable
Biodiversite urbaine
Inventer les villes natures de demain
Ecoquartiers, tome 1 et tome 2
Ecoquartiers, secrets de fabrication
Le maire et son ecoquartier
Les ecoquartiers
La ville écologique, contribution pour une architecture durable
Requalification urbaine architecturale et environnementale
La ville pas chiante


 

  • Vues : 557

Ajouter un Commentaire

Enregistrer