Skip to main content

Analyse de cycle de vie dans les projets urbains

Ouvrage collectif coordonné par Bruno Peuportier
© Editions Eyrolles, 2024


Un livre destiné à tous ceux qui s’intéressent aux villes et à leur évolution, notamment dans le contexte de changement climatique. L’analyse de cycle de vie, ACV, est au départ un instrument d’évaluation. Prenez un objet, son ACV vous détaillera tous les impacts environnementaux dont sa fabrication (y compris les ressources utilisées à cet effet) et son usage sont à l’origine, jusqu’à sa fin de vie. Energie et carbone, biodiversité, eau, déchets et pollutions, tous les aspects sont examinés, sur tout le cycle de vie de l’objet. C’est une méthode rigoureuse, il s’agit de ne rien oublier, et multicritères, avec une référence permanente à son utilisation, par exemple dans la construction, un mètre carré de revêtement de sol de 10 ans de durée de vie. L’ACV permet de comparer plusieurs produits équivalents, et de retenir ainsi le facteur environnemental parmi les critères de choix. Elle est normalisée de manière à éviter les biais qui seraient dus à des différences de méthode.

L’équipe coordonnée par Bruno Peuportier a tenté de relever un double défi. D’une part, appliquer la méthode à des projets urbains, objets complexes s’il en est. Un ACV sur un produit simple fait déjà appel à de nombreuses données élémentaires et à des hypothèses sur l’usage qui en sera fait. La transposition à un morceau de ville augmente nettement le degré de complexité, c’est un premier exploit. Le deuxième défi est de faire de l’ACV un outil pour élaborer un projet, et pas seulement pour l’évaluer après coup. Un point très important, il s’agit de partir du bon pied. « La phase amont est porteuse d’un grand potentiel de réduction des impacts environnementaux, lors des choix d’implantation, techniques et architecturaux d’un projet immobilier ».

Au total, une analyse de cycle de vie intégrée au processus de création d’une opération, couvrant un nombre impressionnant de données à documenter. L’essai a été fait sur plusieurs sites, à Saint Denis, Dijon et Lyon, et a permis d’éclairer les concepteurs pour choisir entre reconstruction ou rénovation, entre différentes morphologies urbaines, types d’énergie, techniques constructives, etc.

Pour les passionnés, un dernier chapitre fait le point sur les dernières avancées de l’ACV, l’ACV dynamique, les évaluations sur la biodiversité, la santé, l’économie circulaire, la mobilité et les sources de données. Un livre de référence.

  • Vues : 162

Ajouter un Commentaire

Enregistrer