Le progrès s'appelle Dédé

C'est un petit livre que je vous propose aujourd'hui, à lire et à diffuser autour de vous si vous l'appréciez. Le progrès s'appelle Dédé. Une synthèse de ce blog créé en 2006, pour donner un sens au mot "progrès", à partir du développement durable. Un livre pour exprimer le besoin de passer de la phase d'alerte à la phase d'action. L'alerte est nécessaire, mais elle ne sert à rien si elle n'est pas suivie d'action. L'alerte et l'action ne relèvent pas des mêmes logiques, et ne sont pas portées par les mêmes acteurs. Ce blog, devenu "dictionnaire", tente de jeter un pont entre ces deux mondes.

Il tente aussi de "démoraliser" le développement durable, au sens où ce n'est pas une affaire de morale, une ascèse, une forme de pénitence ou de châtiment pour nos fautes vis à vis de la planète. C'est une aventure extraordinaire que d'imaginer et de construire un monde inédit, qui abandonne l'injonction biblique "croissez et multipliez" et qui doit donc se trouver de nouveaux paradigmes, de nouveaux idéaux. Une aventure exaltante et non pas un fardeau à se partager. Les résistances sont évidemment nombreuses, les équilibres actuels se sont construits sur les principes de l'ancien monde, lequel ne veut pas laisser le nouveau prendre sa place. Il utilise tous les moyens pour jouer les prolongations, notamment le scepticisme et la peur. Le premier conduit à différer les décisions, dans le doute abstiens-toi, et la seconde paralyse, même la peur de la catastrophe. L'alerte a encore de beaux jours, mais dans ces conditions l'action ne progresse guère. Une mauvaise passe dont il faut sortir. Malgré les difficultés, le passage à l'action est en route, autour du concept de "solutions" qui a pris son essor en marge de la COP 21. "Le progrès s'appelle Dédé" a l'ambition de contribuer à cette émancipation.

Le progrès s'apelle dédé en format epub pour les tablettes et les smartphones.

Edito du 29 novembre 2017

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé