Une dynamique, plutôt que la contrainte

La grand messe du climat a lieu cette année à Lima, mais les enjeux majeurs seront sur la table dans un an, à la conférence des parties n°21, à Paris. Comment contenir le réchauffement climatique au dessous de 2 degrés ? En se fixant des objectifs "contraignants", ou en faisant émerger des intérêts convergents qui mobiliseront les énergies ? La lutte contre l'effet de serre n'est pas un "fardeau", c'est une opportunité, un défi à relever, susceptible de stimuler l'innovation dans tous les domaines, techniques et sociétaux. C'est sur cette carte qu'il faut compter. La contrainte provoque le rejet, tout comme la "solution unique", vite perçue comme un diktat. Il y a une dynamique à créer, seule manière "durable" de parvenir à l'objectif climatique. Nous avons un an pour y parvenir.

Edito du 3 décembre 2014

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé