Emotion et raison, un couple tumultueux

On ne dira jamais assez l'importance des émotions dans la vie. Emotions de plaisir ou émotion d'effroi, personnelles ou collectives, elles vous touchent profondément quand vous les ressentez, elles vous marquent et forgent votre personnalité. Elles sont de natures très variées, sentimentales, culturelles, sportives, professionnelles ou spirituelles. Vous les recherchez ou bien elles vous tombent dessus, comme une agréable surprise, une rencontre inoubliable, ou bien comme un coup de massue, décès d'un proche ou acte terroriste, comme vendredi dernier.

Incubation environnementale

La difficulté majeure que nous rencontrons en France dans la lutte contre la COVID est sans doute l'insuffisance de capacité des hôpitaux. Un problème dont l'origine est ancienne, et que la crise révèle dans toute son ampleur. La recherche continue d'économies et d'optimisation budgétaire a conduit à une situation critique impossible à redresser en quelques mois avec ses deux aspects complémentaires, équipements et personnels. Depuis longtemps, déjà, nous recrutons du personnel étranger, faisant ainsi porter les conséquences de nos carences sur d'autres pays souvent moins bien lotis que nous en termes sanitaires. Comment en sommes-nous arrivés là ?

La culture du risque

La Covid et les tempêtes exceptionnelles provoquent toujours une interrogation : en a-t-on fait assez pour éviter la catastrophe, avec sa composante plus agressive, que font les pouvoirs publics ? Comme si tout dépendait de ces derniers. Il faut dire que leur discours dominant est bien de "protéger les français". Le comportement de vous et moi est un des paramètres incontournables de cette protection. L'Etat et les collectivités locales sont amenés à recommander une attitude ou des gestes particuliers, mais toutes les injonctions venant d'en haut provoquent deux types de réaction : Non à l'infantilisation des citoyens, ou Non aux atteintes à la liberté. Ajoutons que toute démarche différenciée, selon les régions, les activités, l'âge ou tout autre critère est également rejetée, au titre de l'égalité républicaine ou des difficultés de compréhension des messages circonstanciés. Un seul message, le même pour tout le monde de Dunkerque à Bonifacio.

De la difficulté d'anticiper

La question de l'anticipation est au coeur de l'actualité. La COVID illustre parfaitement la difficulté de cet exercice, pourtant vital. Manifestement, l'opinion et de nombreux acteurs, professionnels, culturels, etc., ne réagissent qu'au moment où la crise se révèle dans toute son ampleur. C'est à dire trop tard. Les dangers qui nous menacent sont pour beaucoup prévisibles, et peuvent être évités si les bonnes décisions sont prises en amont, avant que la dynamique du fléau, quel qu’il soit, ne devienne trop puissante. Bloquer, ou freiner la diffusion d'un virus sera d'autant plus difficile que la décision de passer aux actes sera tardive. Mais toute décision précoce apparait alors comme venue d'en haut, prise par des experts qui se trompent toujours.

La 5G chez les amish

Le débat sur la 5G est révélateur. Outre les interrogations sur l'innocuité de cette nouvelle technologie, pour les humains et pour l'environnement, il s'agit de l'usage qui en sera fait. Evidemment impossible à prévoir, tant chaque innovation peut (ou non) provoquer sa dynamique propre. Pour la 5G, certains font valoir le potentiel qu'elle représente, et les bénéfices à en attendre, par exemple dans le domaine de la santé, ou pour optimiser des services publics. La puissance de la nouvelle technologie ouvre des perspectives séduisantes. Elle est aussi la porte ouverte à d'autres usages, et à des excès de consommation.