Pas d'obligation durable...

Rendre la durabilité obligatoire... Pas très enthousiasmant. Voilà pourtant qu'il est question de rendre obligatoire la rénovation énergétique des bâtiments. Faute d'avoir écouté les occupants, et d'entrer dans leur mode de pensée pour les convaincre, les travaux seront obligatoires. Pierre Rosanvallon* a bien raison d'évoquer la distance entre dirigeants et population, ces "invisibles" qui ne sont ni vus ni écoutés. La solution "durable" ne peut venir que d'une adhésion. Au lieu d'imposer, voyons comment donner envie. C'est peut-être plus compliqué, mais c'est plus durable.

* Voir le parlement des invisibles en note de lecture

Edito du 5 mars 2014

Commentaire (0) Clics: 983

Le vrai bilan

je croyais naîvement que l'esprit olympique allait au-delà des performances sportives. Respect de l'environnement, droits de l'Homme, maitrise des dépenses, valorisation des équipements dans la durée, autant de paramètres à intégrer pour juger de la réussite des jeux. Quelle déception de voir les responsables du Comité international olympique s'enthousiasmer sans réserve, au seul vu des compétitions. Leur univers reste confiné à la pratique du sport, en l'isolant des valeurs qui devraient lui être associées. Il y a encore du boulot, pour aller vers le "sport durable" !

 

Edito du 26 février 2014

Commentaire (0) Clics: 1098

Le contribuable et le consommateur


La part de la dépense publique dans notre activité serait trop forte. Certes, il faut veiller au bon usage de l'argent du contribuable, mais au-delà, il ne faut pas se tromper d'objetcif. Celui-ci est le meilleur coût du service pour l'usager, et non pas la baisse de la dépense publique. Transférer la charge du contribnuable au consommateur n'est pas une bonne idée si le cout du service rendu est plus élevé. Le pragmatisme est de rigueur. Il y a des dépenses publiques qui font faire des économies !

Edito du 19 février 2014

Commentaire (0) Clics: 1120

Donner envie au lieu de prescrire

Un récent (6 février) rapport de "la fabrique écologique" l'affirme : la rénovation énergétique, c'est ennuyeux. je suis heuerux de trouver un relai aux nombreux articles de ce blog sur le sujet (voir notamment Marketing). Il faut donner envie d'améliorer son logement, bien au-delà du "devoir" d'efficacité énergétique. D'une manière générale, il faut rendre l'écologie valorisante et facile. C'est là le travail des "pro" de l'écologie, surtout pas de precrire l'écologie sans en donner envie.

Commentaire (0) Clics: 1041

Ordre et développement durable

« On a besoin d’un vrai chef en France, pour remettre de l’ordre ». C’est ce que pensent 84% des français interrogés(1). Les certitudes vacillent, les repères disparaissent, l’avenir n’entre pas dans les « cases » prévues à l’avance, tout fout le camp.Vite, un chef pour nous guider et nous rassurer !

Le développement durable est justement la recherche collective d’un futur inédit. Dans cette démarche, toutes les énergies doivent être mobilisées, et les idées reçues abandonnées. La méthode du « je ne veux voir qu’une seule tête » n’est plus de mise. L’exploration du monde nouveau, à bâtir ensemble, est l’affaire de toute la société, et non celle d’un chef, fut-il providentiel.

 

1 - Enquête conduite sur Internet par Ipsos-Teria du 8 au 14 janvier auprès de 1005 personnes

Commentaire (0) Clics: 961

Le facteur 4 à portée de main


90% d’économies d’électricité. C’est le résultat attendu d’une nouvelle installation d’éclairage dans des locaux de l’administration, inaugurée le 24 janvier à Paris. Nous sommes sur la route de désendettement environnemental et financier, grâce à la combinaison de techniques sur la production (photovoltaïque), du stockage (batteries Lithium-Ion), de la gestion (capteurs intelligents) et de la consommation (lampes LED). Quand je vous disais que le facteur 4 est à portée de main !

 

Edito du 29 janvier 2014

Commentaire (0) Clics: 955

La nature cruelle ?

Les intempéries ont été dévastatrices dans le midi de la France. Les fortes pluies ont déclenché un cataclysme, mais en sont-elles responsables ?

N’est-ce pas un besoin non contrôlé de construire le plus possible, entraînant une artificialisation des sols, le recul de l’agriculture et de la forêt, et le choix déraisonnable d’emplacements à urbaniser ?

Est-ce la nature qui est cruelle, ou l’homme qui est irresponsable ?

Commentaire (0) Clics: 1084

Un site tout nouveau tout neuf !

Une nouvelle année, un site tout nouveau tout neuf ! Un site pour mieux échanger et promouvoir le développement durable : Une formidable exploration des futurs, pour assurer à l’humanité une nouvelle étape de son aventure. Une exploration imaginée dans ce site à partir des mots de la vie quotidienne, porte d’entrée dans l’univers du développement durable. Bienvenue sur ce  site rénové, et bonne année à tous !

Dominique Bidou

 

 

Commentaire (0) Clics: 956

Explorer des voies nouvelles

Les bons Vœux sont sympathiques, mais le Bonheur ne tombe pas du ciel. Il faut aller le chercher. Les bonnes réponses d'hier ne sont pas celles de demain. Il faut chercher ailleurs expérimenter, innover, accepter de se tromper parfois. Le développement durable est cette recherche d'un Avenir inédit, à imaginer hors des sentiers battus au cours des dernières années, marquées par la nostalgie des 30 Glorieuses.

Notre société aura-t-elle le ressort suffisant pour explorer des voies nouvelles, Différentes de celles qui nous ont menés dans les impasses que nous connaissons ? C'est le voeu que nous pouvons formuler, illustré par le billet de la semaine, intitulé "chômage", objet de toutes les mobilisations.

Commentaire (0) Clics: 988